Annonces No 1 Annonces Ads
adgh
diffuseurs
diffusion Annonces No 1 : l'impact d'un réseau national, l'assurance d'une + large diffusion  ... voir liste des diffuseurs


accès annonceur
les annonces
par thèmes
régions
+ d'info

Guides pratiques
Auto moto
argus gratuit
Habitat
Conseils
Formulaires
Questions
Contacts

la Météo
Tourisme
au Féminin
les Boutiques
T V Télé le Cable
A la Une : Presse

Sports en ligne
International
Chroniques
ConsoMag
Pratique
































 
Les Chroniques de René Saens voir aussi : Presse à la Une
la liste des chroniques  ligne éditoriale ?   RS ?
 

Charlie-Hebdo en première ligne, victime du terrorisme islamiste !

Charlie Hebdo Charia Hebdo Le 7 janvier 2015, 14H30           

Avec nos pensées émues pour toutes les victimes, ainsi que nos condoléances à leurs familles et  proches.

Voir aussi, un nouvel article :
Charlie-Hebdo sur le fil : entre  apologie de la liberté et provocation salvatrice ?

A Paris, ce mercredi 7 février 2015 à 11H20, le magazine Charlie Hebdo a été la cible d’un événement d’une gravité exceptionnelle, non seulement à l’échelle nationale, mais aussi, par ses implications et ramifications, largement de dimension internationale.

Ne craignons pas d’utiliser des mots forts. Cet attentat terroriste a été commis par des » barbares »,  islamistes radicaux qui osent agir ainsi au nom d’une religion.

Comment ne pas être touchés au plus haut point par un tel niveau de régression de conscience et, à l'inverse, montée en puissance dans l’horreur ?

Il faut replacer cet événement dans un puzzle qui touche d’assez nombreux pays et dont la gangrène s’étend à l’échelle mondiale.

g3

Dans le cas de l'attentat contre Charlie Hebdo, la relation avec l’histoire des caricatures de Mahomet semble établie (Ndlr – le magazine a reproduit les « caricatures du prophète de l’Islam » parus en  2005-2006 dans un journal danois). Aux cris de « Allah Akbar » et « on a tué Charlie Hebdo », les meurtriers prétendant ainsi « venger » le prophète Mohamed.

Comment ne pas faire la liaison avec une longue série d’événements meurtriers de même type  ou d’inspiration terroriste assez semblable ? Rappelons-en brièvement quelques-uns dont le plus sanglant représenté par les attentats du 11 septembre 2001 à New-York, en passant par les attaques d’ambassades, les prises d'otages et exécutions, et, plus récemment, la nouvelle menace de Daesh (prétendu Etat islamiste sévissant en Syrie et Irak) avec ses meurtres et ses exécutions sommaires en série. Sans oublier, non plus, l’épopée tragique d’un Mohamed Merah en mars 2012 à Toulouse, s’attaquant à des militaires puis à une école juive.

Cependant, il ne faut pas se livrer à des amalgames hâtifs, en particulier confondre Islam et islamisme. La grande majorité des fidèles de l’Islam sont des gens pacifiques. Ils font partie de la majorité silencieuse. Cela étant dit, pouvons-nous en rester là ?

Peut-on rester silencieux devant de tels massacres qui résultent de contresens criminels qui sont autant d'affronts à l’histoire de l’Humanité ? Il ne s’agit pas de demander à des adeptes de telle ou telle religion d’avoir à se justifier, mais de condamner avec la plus grande des fermetés de telles exactions barbares.

Reste aussi à effectuer une analyse objective. Le fait que des textes religieux suscitent la violence est profondément inquiétant et mérite la plus grande attention, actuellement sous-estimée, probablement par excès de naïveté. En effet, il ne s'agit pas de faits isolés, mais bien de faits répétés depuis quinze à vingt ans !

Les textes dits d’inspiration religieuse racontent l’histoire de l’humanité. Cette histoire est éminemment contrastée avec ses grandeurs, ses zones d’ombre et aussi, hélas, ses atrocités. Ces textes sont également inscrits dans des époques révolues.

Il faut donc conserver à l'esprit les éléments précédents. C’est la raison pour laquelle nul démocrate ne peut accepter de se laisser entraîner vers un recul de plusieurs siècles, voire millénaires, dans l’Histoire des Nations.

A l'évidence, il n’est pas question d'accepter le moindre recul des progrès enregistrés depuis le siècle des Lumières, suite à de longs combats qui, de France et par le Monde, concourent à perpétuer les exigences d'une Liberté à entretenir et parfaire.


Enfin, nous serions bien naïfs, Nous Français et démocrates Citoyens du Monde, d’abandonner ces combats décisifs pour les laisser entre les mains des seuls politiques qui, depuis des années, sont responsables et, hélas - tout autant COUPABLES - des divisions qui parcourent la société française, dans la mesure où, le plus souvent, ils les ont eux-mêmes suscitées et entretenues, que ce soit à dessein ou par incompétence ordinaire !

La liberté d’expression est à sanctuariser. La Presse – au moins celle représentée par des journalistes qui font leur métier en respectant une déontologie –,  en constitue un des éléments importants, mais loin d’en être la seule dépositaire.

En ce jour tragique, les héros de la Presse, ce ne sont pas les stars du journalisme qui se mettent en scène au détriment de l’événement, mais ce sont les journalistes qui ont péri ce jour. En particulier, nous rappelons ici les noms des caricaturistes disparus dont certains étaient restés de « grands gamins » provocateurs ou interpellateurs : Charb, Cabu, Wolinski, Tignous…

Les barbares et terroristes islamistes ont certes tués des personnalités et collaborateurs de Charlie Hebdo, mais, pour autant, grâce à un retour de balancier, ils n’ont pas tué, mais, d'une certaine façon, rallumé la flamme de la liberté d’expression.

La liberté n'est pas seulement un symbole. Elle est aussi une pratique qui, fondamentalement, demeure incrustée dans le moindre recoin des consciences. Elle est et demeurera notre force individuelle et collective.

René Saens, le 7 janvier 2015


   
© Tecinfor et Annoncesno1.com - le magazine, janvier 2015
   
• consulter les autres chroniques

Voir aussi les chroniques Solidarité :

0 Pourquoi ?  0 Comment ?  0 Les challenges de l'humanitaire  0 Solidarité  0 Actions


..................................................................................................................

Pour nous faire part du type d'information que vous souhaiteriez retrouver dans cette rubrique :

.................................................................................................................


AnnoncesNo1 la régie d'annonces des principaux portails Presse et sites Internet
a négocié pour vous les conditions les + avantageuses sur les meilleurs supports
une + grande visibilité de votre annonce,  immédiatement disponible sur les sites*

* M6 free le Point le quotidien auto
Autojournal, webcarcenter, la Poste

Auto-occasion, turbo.fr, tiscali ...
diffuseurs Nouvel Obs annonces de particuliers
AnnoncesNo1 moto-occasion  tiscali
Mixad (+ 600) auto-evasion 3d-immo
___________________________________________________________
© Conception : T.i. Communication 2004-2015







gtv


annonces
mutualisées
multi-supports
( + 1.000 sites )

   GRATUIT !
Cote argus
 










Part.: Petites annonces auto-moto bateau immobilier annonces argus auto argus moto mixannonces maxannonces edrs .
  annoncesno1