Annonces No 1 Annonces Ads
adgh
diffuseurs
diffusion Annonces No 1 : l'impact d'un réseau national, l'assurance d'une + large diffusion  ... voir liste des diffuseurs


accès annonceur
les annonces
par thèmes
régions
+ d'info

Guides pratiques
Auto moto
argus gratuit
Habitat
Conseils
Formulaires
Questions
Contacts

la Météo
Tourisme
au Féminin
les Boutiques
T V Télé le Cable
A la Une : Presse

Sports en ligne
International
Chroniques
ConsoMag
Pratique
































 
Les Chroniques de René Saens voir aussi : Presse à la Une
la liste des chroniques  ligne éditoriale ?   RS ?

" Vicaire à Saint-Tropez ", sinécure ou sacerdoce ? - Chronique de René Saens

Ndlr - Cette chronique a été écrite à l’occasion de la sortie du livre de Gérard Fouquet. « Vicaire à Saint-Tropez ». Elle va à l'encontre de certaines idées reçues. Un homme d'Eglise peut-il offrir un visage différent de celui d'un donneur de leçons patenté ou d'un commentateur de textes plusieurs fois millénaires, mais à raffraîchir à l'heure d'Internet ? En l'occurence, l'ouverture d'esprit serait-elle une heureuse exception dans un monde communautariste prisonnier de ses dogmes ?.

Homme de convictions et d'engagement, Gérard Fouquet est, à sa façon, pétri dans une glaise qui façonne les rencontres. Il construit son monde en utilisant un matériau plus noble, un ciment particulier qui assemble les relations humaines. L'homme marque non seulement par son charisme, mais aussi par ses talents de conteur et d'orateur. La chronique qui suit est aussi un témoignage d’amitié.

g3

Je n’ai certes pas connu l’abbé Gérard Fouquet lorsqu’il était vicaire à Saint-Tropez, mais, me référant à sa capacité d’adaptation, à son entrain et son enthousiasme communicatifs, je crois pouvoir affirmer que, s’il avait fait carrière dans cette bourgade, la notoriété de l’évêque de Rome elle-même en eut pâli. En effet, si tel avait été le cas, l’abbé aurait pu jouir aujourd’hui du statut envié d’aumônier-archevêque auprès des stars de ce monde, faisant des émules sur tous les rivages, de Cannes à Menton. Sans parler des autres « riviera » de notre planète ! C’est dire qu’il aurait, probablement, suscité de nombreuses vocations.

Bien sûr, ceux qui, par la suite, sont devenus ses paroissiens de substitution (qu’ils soient humbles croyants ou touristes-pélerins en cet Univers) n’auraient eu le privilège de l’approcher pour bénéficier de ses conseils et de ses enseignements éclairés. Dieu, de même que les autorités ecclésiastiques à leur manière, l’ont sans doute voulu ainsi. Le vicaire, devenu pasteur, a accepté son sacerdoce pour le bonheur et le salut de celles et de ceux qu’il continue d’accompagner spirituellement.

Je le confesse volontiers : à l’occasion de la sortie de son livre « Vicaire à Saint-Tropez », c’est un honneur, et aussi une joie pour moi, d’évoquer le savoir-être et le savoir-faire de l’abbé Gérard Fouquet.

Je reviens sur les talents de conteur de l’abbé, ses récits que Marcel Pagnol lui-même n’aurait pas reniés. Autant d’anecdotes, en si peu de temps me direz-vous! En effet, quelques mois semblent avoir suffi à cet expert pour « mettre en boîte » le caractère épicé de ce coin de Provence, débordant de couleurs et de parfums. Ajoutez, pour pimenter le tout, une pointe du parler truculent de ses habitants, accompagnée d’un zeste de leur accent. Les herboristes et les marchands de quatre-saisons sont prévenus : ils n’ont qu’à bien se tenir, car la concurrence sera rude !

Un instant déstabilisé, le jeune abbé semble apprendre à se mouvoir facilement, voire presque à se fondre, dans cette faune et cette flore, tel un poisson dans l’eau. Toutefois, s’il apprécie la douceur des rivages et la beauté multicolore des fonds marins, il sait d’instinct qu’il lui faudra résister à l’ivresse des profondeurs et à l’absence de transparence du monde sub-aquatique.

Gérard Fouquet nous livre le témoignage d’un homme « nageant » parmi les hommes. Sur le ton de l’humour, face aux aléas rencontrés - qu’il sait si bien retourner -, il conserve, en toutes circonstances, sa fraîcheur d’esprit et son franc-parler. Ceci constitue incontestablement une force, car, avec le temps, l’homme y apprend aussi les vertus de la diplomatie.

Vous ne trouverez pas dans ce livre de grands sermons (c’est d’ailleurs pour cette raison que vous achèterez le livre, ou que, par chance, il vous sera peut-être offert) Vous découvrirez (seulement pourrait-on dire, mais c’est déjà tellement !), quelques témoignages dont nous pourrions dire qu’ils sont « croustillants d’humanité », tels le pain, frais et chaud à la fois, sortant de chez la boulangère !

C’est peut-être l’un de ses secrets que je révèle ici. Gérard Fouquet a trouvé, au quotidien et en dépit de ses responsabilités, le moyen d’être proche de tous - paroissiens ou interlocuteurs d’un jour -, de nous qui demeurons avides de comprendre le monde, la vie qui nous entoure et celle dont nous sommes porteurs. Et c’est précisément là que le miracle intervient : l’abbé Fouquet, infatigable chercheur devant l’Eternel, rend audible et compréhensible les textes les plus abscons, dussent au passage les mystères les plus savamment entretenus y perdre de leur hébreu ou de leur latin ! L’abbé, c’est l’Evangile fait homme ! Ses homélies, paroles de Dieu ressorties d’un bain de Jouvence !

A Saint-Tropez comme ailleurs, l’abbé Fouquet, devenu par la suite curé, ne se pose pas en gendarme des âmes. Certaines, telles des déesses lointaines, demeurent impénétrables, d’autres, profitant de la pénombre de son confessionnal, voudraient - à son corps défendant -, se mettre à nu. Il sait que les âmes oscillent entre aspiration au bonheur et exigence de plaisirs. En réponse, il nous indique quelque chemin qui ne soit de perdition, nous met en garde contre les obstacles et les dangers, nous suggère d’être forts, mais, en fin de compte, nous laisse libres d’agir et, surtout, de bien agir. Il nous transmet des éléments de savoir-être, jadis appris auprès de son « vieux curé » qui, en définitive, ne l’avait gratifié que de quelques « Attention l’abbé ! ».

Je ne parlerai pas de la dualité de l’homme. Je ne parlerai pas non plus de ses motivations théologiques ; je laisse ce soin aux prédicateurs ex cathedra. En terminant, je voudrais vous assurer que mon propos était, simplement, de vous parler … de l’homme, pour mieux vous laisser apprécier le plaisir de passer quelques agréables moments de lecture avec lui.

René Saens,



© Annoncesno1.com - le magazine

Voir aussi les chroniques Solidarité :

0 Pourquoi ?  0 Comment ?  0 Les challenges de l'humanitaire  0 Solidarité  0 Actions


..................................................................................................................

Pour nous faire part du type d'information que vous souhaiteriez retrouver dans cette rubrique :

..................................................................................................................


AnnoncesNo1 la régie d'annonces des principaux portails Presse et sites Internet
a négocié pour vous les conditions les + avantageuses sur les meilleurs supports
une + grande visibilité de votre annonce,  immédiatement disponible sur les sites*

* M6 free le Point le quotidien auto
Autojournal, webcarcenter, la Poste

Auto-occasion, turbo.fr, tiscali ...
diffuseurs Nouvel Obs annonces de particuliers
AnnoncesNo1 moto-occasion  tiscali
Mixad (+ 600) auto-evasion 3d-immo
___________________________________________________________
© Conception : Tecinfor. Communication 2004-2013






gtv


Part.: Petites annonces auto-moto bateau immobilier annonces argus auto argus moto mixannonces maxannonces edrs .
   hit annoncesno1