Annonces No 1 Annonces Ads
La Poste
diffuseurs
diffusion Annonces No 1 : Produits et matériaux écologiques  ... voir liste des diffuseurs


accès annonceur
les annonces
par thèmes
régions
+ d'info

Guides pratiques
Auto moto
argus gratuit
Habitat
Conseils
Formulaires
Questions
Contacts

la Météo
  Voyages 
au Féminin
les Boutiques
T V Télé le Cable
la Presse en ligne

Sports en ligne
International
Chroniques
ConsoMag
Ecologie+
Pratique
Forums
Maison
Argent
Tonus


































 

 Ecologie Environnement : Idées et Solutions...
   
 Matériaux et produits écologiques : caractérisques et solutions techniques   

Ecologie Environnemet Eco planet   La démarche 'Ecologie et développement durable' se traduit désormais en applications pratiques : de nouveaux matériaux, fruits de l'innovation, sont proposés sur le marché.

Ils répondent à des normes plus strictes. Leur processu de production est labellisé. Toutefois, leur acquisiton peut-elle justifier un éventuel surcoût ?
   
Dans cet article, nous dressons un inventaire par  catégories de produits (habitat, sources d'énergie, voitures, produits bio, équipements collectifs...)

Les phénomènes liés à la pollution ont amené le consommateur à remettre en cause ses références et habitudes de consommation. Les principales raisons en sont connues : réchauffement climatique, risques supplémentairs de pollution de l'air, de l'eau, des nappes phréatiques, recrudescence des allergies...

Des solutions ont été élaborées pour traiter les problèmes de pollution, améliorer notre confort tout en préservant l'environnement

g3

C'est en partant du fait qu'une consommation non raisonnée a un coût pour l'environnement (comme la raréfaciton relative de certaines matières premières peut se répercuter sur les coûts) que des entreprises et des industriels ont été amenés à proposer de nouveaux produits visant à mieux répondre aux besoins des consommateurs.

   
A l'heure où la pédagogie peut encore progresser, la démarche 'écologie et développement durable' commence à porter ses premiers résultats.


Difficile d'en établir un inventaire à la Prévert, car la liste des produits proposés est relativement longue. Toutefois, attachons-nous à brosser un tableau rapide des grandes lignes de produits et services qui se trouvent aujourd'hui sur le marché. En voici quelques illustrations parmi les plus significatives :

* L'habitat écologique. Les maisons écologiques et BBC (Bâtiment Basse Consommaton) intègrent les concepts du développement durable. Elles ont désormais leurs promoteurs, même si elles représentent encore un surcoût (il peut être de l'ordre de 15 % ou davantage par rapport aux matériaux traditionnels.) En réalité, il faut les considérer comme un investissement dans de nouvelles références de confort et de qualité de vie. L'éco construction utilise les structures bois, l'isolation chanvre ou laine de verre avec qualité améliorée, sans liant ni adjuvants chimiques. Avec l'ajout de panneaux solaires, thermiques ou photovoltaïque, la maison BBC peut même devenir à énergie positive, c'est-à-dire qu'elle produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme ;

g3

* Les Produits Bio nous sont proposés par des producteurs qui acceptent, dans le cadre de labels écologiques, des méthodes et des temps de maturation plus long. lES produits issus de la culture biologiques ne représentent pas encore la panacée, mais, associés à une démarche qualité, ils sont censés représenter un plus pour la santé. Les consommateurs en trouvent désormais une grande variété sur les marchés, ainsi que dans les hyper, supermarchés, supérettes ou dans les magasins de quartier ;

* Les véhicules électriques (ou intégrant une part de motorisation électrique.) Jusqu'à présent, la motorisation électrique faisait le plus souvent office d'Arlésienne. Souvent annnoncée, l'arrivée de la voiture électrique a été différée pour des questions de mise au point et d'efficacité sur la route. Aujourd'hui, les investissements réalisés par les constructeurs peuvent-ils changer la donne ? Il est permis de le penser, bien que la montée en puissance de cette solution semble devoir être progressive. Elle nécessite de nouvelles infrastructures, en particulier des bornes pour le rechargement des batteries (pour plus d'informations, se reporter à l'article présentant les véhicules électriques dans nos rubriques magazine auto.) Le challenge à relever tient dans l'amélioration de l'autonomie des véhicules (actuellement de 100 à 200 km pour les véhicules équipés des packs de batteries les plus performants ; leur coût est encore élevé ; d'ailleurs, ils sont, le plus souvent, proposés en location.)

Dans l'immédiat, la solution la plus viable semble être la motorisation hybride qui allie une motorisation thermique classique optimisée, à laquelle est adjointe un bloc de propulsion électrique. De plus, ce dernier récupère l'énergie durant les phases de ralentissement ou de freinage. Il en résulte un gain très sensible dans la consommation de carburant ;

* Les matériaux et solutions écologiques. L'industrie produit désormais des matériaux qui, par leurs qualités, s'intègrent eux-mêmes dans des produits plus élaborés pour les rendre, soit plus légers, soit plus résistants à masse ou dimension équivalente ou moindre. Ces derniers se révèlent, soit moins consommateurs d'énergie, soit plus largement recycables. L'industrie automobile y a désormais largement recours dans ses process de fabrication (un véhicule plus léger s'avère de fait moins gourmand en énergie.) Les matériaux écologiques sont aussi à la base de la  mise en oeuvre de nouvelles technologies (A titre d'exemple, les lampes à diode vont progressivement remplacer les lampes à basse consommation qui, elle-mêmes, ont supplanté les lampes à incandescence.)

* Les économies d'énergie sont également liées à l'acquisition de nouveaux comportements individuels plus éco responsables. Citons par exemple : sur la route, l'adoption d'une conduite plus souple ; chez soi, une meilleur utilisation des matériels électriques et domestiques, leur extinction au lieu de leur mise en veille.

Un autre volet concerne la meilleure intégration des services publics dans l'économie éco responsable.

* Les investissements publics et collectifs peuvent désormais porter sur des moyens de transports moins énergivores. Sont concernées également les filières de récupération des déchets (par exemple, la récupération des déchets organiques peut générer plusieurs types de débouchés ou utilisations: production de gaz à usage industriel ou de bio carburants.)

en outre, certaines ressources naturelles ont été sous-exploitées. Citons l'éolien (sur terre ou en mer) ou encore les courants marins, autant de moyens susceptibles de prolonger ou de s'additionner à une autre énergie verte, à savoir la force hydrauélectrique issue des barrages (appelée aussi houille blanche)

Comme nous venons de le voir, les pistes possibles ainsi que la palette des solutions sont désormais nombreuses. Chacun à son niveau peut donc reprendre la balle au bond et se sentir impliqué dans ces processus.

De surcroît, la planète nous dit merci.

R. Rouzioux-Saens,
Rub. développement durable et solutions éco responsables
.
 
                                                                         > retour en début de page


 
  j e    p u b l i e    u n e   a n n o n c e

AnnoncesNo1 la régie d'annonces des principaux portails Presse et sites Internet
a négocié pour vous les conditions les + avantageuses sur les meilleurs supports
une + grande visibilité de votre annonce,  immédiatement disponible sur les sites*

* M6 free le Point le quotidien auto
Autojournal, webcarcenter, la Poste

Auto-occasion, turbo.fr, tiscali ...
diffuseurs Nouvel Obs annonces de particuliers
AnnoncesNo1 moto-occasion  tiscali
Mixad (+ 600) auto-evasion 3d-immo
___________________________________________________________
© Conception : Tecinfor Communication 







gtv








Part.: Petites annonces auto-moto bateau immobilier annonces argus auto argus moto mixannonces maxannonces edrs .
   hit Annoncesno1 Voyages Voyadisiac